Sport

Le Conseil général soutient la pratique du sport

Le Département soutien la pratique du sport

Parmi la population lotoise, 40 000 licenciés pratiquent une activité sportive dans l’un des 561 clubs du département. S’y ajoutent de nombreux pratiquants non licenciés. Avec une moyenne de 73 adhérents et en dépit d’un niveau sportif qui demeure éloigné de l’élite nationale, ces clubs remplissent un rôle social évident, très diffus sur le territoire et au plus près de ses habitants. Pour soutenir ce rôle primordial, qui répond aux besoins de la population et aux spécificités du Lot, la politique sportive départementale bénéficie chaque année d’un soutien financier du Département. L’effort est prioritairement dirigé vers le public jeune et il s’oriente dans trois directions.

Soutenir les diverses pratiques sportives de compétition et d’entretien physique ainsi que le bon niveau des équipements

  • Le soutien aux comités départementaux et clubs sportifs : 426 500 €

Le Conseil général a initié en 2012 un rééquilibrage de son intervention en faveur des comités départementaux sportifs. Il s’agissait de prendre en considération les besoins particuliers des comités en développement. Dans le même esprit, de nouveaux critères ont été définis de manière à subventionner équitablement l’ensemble des clubs adhérant à l’un des cinq comités de sport collectif.

Ce crédit vient appuyer le fonctionnement de plus de 200 comités départementaux et clubs sportifs, cette contribution départementale étant indispensable à leur activité.

  • Le soutien aux manifestations sportives d’envergure : 50 000 €

Le dispositif créé en 2010 permet de répartir cette enveloppe entre les manifestations, que celles-ci soient d’envergure nationale, voire internationale, ou d’intérêt plus local, dans le cadre d’un barème allant de 500 € à 8 000 €. 28 manifestations ont été aidées dans ce cadre en 2012.

  • Une aide pour la construction et la rénovation d’équipements sportifs structurants

Les fonds territoriaux du Département peuvent être mobilisés par les collectivités locales pour le financement d’équipements sportifs. En 2012, l’engagement financier départemental s’est élevé à 36 800 € en ce domaine.

  • La fête départementale du sport

En septembre 2012, la fête départementale des sports, journée de promotion et de rencontre, s’est déroulée à Gramat selon la formule mise en œuvre les trois années précédentes. Le vendredi, 500 collégiens et écoliers viennent découvrir une vingtaine de disciplines sportives. Le samedi, le public peut à son tour venir se renseigner et s’essayer à des activités, grâce à la mobilisation du mouvement sportif et de la municipalité retenue. Puy l’Évêque accueillera l’édition 2013 les 13 et 14 septembre 2013.

 

Développer l’offre et la pratique de sports de pleine nature

L’intérêt pour le Lot à développer les sports et loisirs de pleine nature est double : satisfaire la population lotoise qui manifeste régulièrement son attente en ce domaine et créer une offre touristique gratuite à la disposition de nos visiteurs, offre complémentaire et indispensable des billetteries payantes et très demandée dans les offices de tourisme.

  • Rencontre sportive des collèges :

Chaque année, le Département rassemble 500 collégiens de 5ème pour une journée de découverte centrée autour des sports de nature. Le lac de Catus a accueilli cette manifestation en 2013.

  • Des investissements directs du Département :

L’ADT a fiabilisé 150 chemins de petite randonnée sur tout le territoire, recensés dans cinq guides. Leur entretien est assuré par les communautés de communes signataires de conventions. Par ailleurs, 1 000 km de chemins de grande randonnée sillonnent le Lot.

Enfin, la promotion de ces chemins est assurée avec les moyens modernes (GPS, cartographie sur internet ou site pour mobiles).

 

Considérer comme prioritaires l’initiation et la formation des jeunes Lotois

La structure démographique du Lot destine la majorité des clubs lotois à assurer l’initiation et les premiers stades de perfectionnement, tandis que les espoirs partent souvent vers l’élite hors du département. Par nature, l’action du département est donc plus portée sur la formation et l’encadrement que sur le soutien au haut niveau.

  • Une aide à l’emploi sportif :

Elle est versée à PROSPORT, association proposant et gérant des salariés diplômés du sport en fonction de besoins ponctuels ou plus réguliers.

  • Des actions nombreuses dans le cadre scolaire : 246 304 €

Les comités départementaux UNSS (sport au collège) et USEP (sport à l’école primaire) sont aidés à hauteur de 35 000 €. Par ailleurs, les interventions du Département en faveur de la pratique sportive des collégiens, détaillées dans le rapport relatif à la politique en faveur de l’éducation, s’élèvent à 211 304 €.

  • Une action spécifique à destination des jeunes : 50 000 €

Les subventions aux jeunes sportifs de haut niveau se montent 10 000 €. Par ailleurs, une enveloppe de 40 000 € est attribuées chaque année à l’issue d’un appel à projets pour recenser  les initiatives proposées par les comités départementaux pour l’encadrement des jeunes Lotois.

Modifier le commentaire 

par Le Département du Lot le 07 nov. 2013 à 09:59

haut de page