Economies d'énergies dans les collèges lotois !

Electricité, gaz, charbon…autant d’énergies auxquelles l’accès n’est pas généralisé. Certaines ressources ne sont pas renouvelables et la question de leur raréfaction est aujourd’hui plus que jamais d’actualité.

La consommation d’énergies entraîne également la production de déchets ayant un impact non négligeable sur l’environnement.

C’est pourquoi, pour l’ensemble de ses bâtiments, le Département a décidé :

  • d’intégrer le développement durable à chaque nouvelle construction de bâtiment : développement des énergies renouvelables et consommation d’énergie optimale ;
  • d’intervenir sur les bâtiments anciens qui sont « énergivores », dans le but de limiter la facture et le gaspillage énergétiques.

Dès 2008, le Département a entrepris des travaux d’isolation par l’extérieur dans les collèges lotois. Autrement dit, il s’agit d’envelopper le bâtiment d’un « manteau » isolant. Dans le même temps, les menuiseries extérieures sont elles aussi remplacées pour maximiser les économies d’énergies. Les régulations de chauffage sont également renouvelées par des systèmes plus performants. À titre d’exemple au collège de Cajarc, une économie d’énergie de 31% a été constatée.

Un nouveau plan d’investissement sur 4 ans a été adopté pour la période 2016-2021 à hauteur de 3 millions d’euros.

En 2017, les collèges qui bénéficieront de ces travaux d’amélioration sont :

  • le collège de Souillac:
    la rénovation des façades du collège de Souillac est un gros chantier par la taille, mais également par la complexité technique. Le remplacement des menuiseries ne peut s'envisager sans remplacer l'ensemble de la vêture des façades. La consultation des entreprises doit être lancée courant mars, pour des travaux qui débuteront à l’été 2017. Le montant total de l'opération est estimé à 1 070 000 €;

     
  • Les collèges de Cajarc, Castelnau-Montratier et Martel dont les systèmes de régulation de chauffage vont être remplacés : les nouvelles régulations permettront de régler plus finement les périodes de chauffe en fonction de l’occupation des locaux (réduit de nuit, de week-end, lors des vacances) et seront pilotables à distance, via internet, depuis n’importe quel ordinateur. L’investissement nécessaire est de 76 000 €;
     
  • la rénovation des façades du bâtiment des logements de fonction au collège de Figeac :
    Les façades du bâtiment ne sont plus étanches à la pluie… C’est l’occasion de « relooker » le bâtiment, mais surtout d’en améliorer l’isolation thermique. Les travaux, estimés à 200 000 €, sont prévus pour le 2ème semestre 2017.

Modifier le commentaire 

le 08 mars 2017 à 10:31

haut de page